Les chiffres des marchés robotiques

 Les chiffres de marchés confirment tous une croissance à 2 chiffres sur tous les segments.

Les chiffres de référence en robotique proviennent de l’IFR (International Federation of Robotics).

Autant les chiffres mondiaux de la robotique industrielle sont considérés comme exacts, autant ceux de la robotique de services ne sont que des indicateurs de tendances, et sont souvent sous-évalués. La robotique de services est émergente dans bien des secteurs et le fait de petites structures. Elle est globalement mal connue et mal évaluée. Pour autant, des documents d’études et de recommandations, privées ou publiques, pullulent sur la robotique, au niveau national, sectoriel ou des territoires. Les Etats leaders mondiaux ont annoncé, par des feuilles de route, leurs politiques et stratégies en robotique. Il faut également tenir compte des convergences technologiques. Les stratégies nationales en Intelligence Artificielle et sur les technologies du Web influencent notablement l’écosystème robotique, les systèmes de soutien à l’innovation également.

Mondialement, en 2017, la robotique industrielle représente un marché de US$16,2 Mds et 381 335 unités  (+ 30% en volume et 21% en valeur) et US$48 Mds si on inclut les services associés (dont l’intégration, bien sur).

Vente de robots industriels 2017 – en unités. IFR

Les pays majeurs en robotique industrielle sont le Japon, la Chine, La Corée du Sud, les USA et l’Allemagne. Les grands constructeurs européens de robotique industrielle sont ABB (Suède), Kuka (Allemagne-> Chine), Universal Robots (Danemark->USA), Staubli (France-> Suisse) et Comau (Italie).
Une autre source (Technavio) donne des résultats différents, mais mélange fabricants de robots, fournisseurs de composants et intégrateurs. Dans ce top 21, notons surtout SIASUN, le leader chinois de robotique industrielle.

Les robotiques de services

La robotique de service professionnelle (BtoB), US$6,6 Mds et 109 500 unités (+85% en volume et +39% en valeur). La robotique de service personnelle (BtoC) est estimée à US$1,6 Mds en valeur et connait une croissance de +30%.

Les 4 1ers secteurs transformés par la robotique de services professionnelle sont la logistique (69.000 unités ; $3,8 Mds) ; La robotique médicale (2.900 unités ; $2,3 Mds); La robotique « de terrain extérieur »  dont la robotique agricole, ($1 Mds, 7200 unités); La robotique de défense (($0,9 Mds, 12 000 unités). D’autres secteurs émergent rapidement : Il ne faut pas oublier la robotique éducative, filière éducation et formation, qui est comptabilisée en robotique de service personnelle. Les robots d’interactions sociales se développent, notamment pour le « Retail/Hospitality/Tourisme ».

De nouvelles robotiques apparaissent également, tant « robotiques techniques  » comme les exosquelettes (un marché de plus de 5 Milliards d’Euros en émergence, ABI Research) ou plus généralement la « wearable robotics », que « Robotiques sectorielles » comme la robotique agricole de précision par exemple. Les secteurs ont des leaders mondiaux, mais une dynamique d’innovations et l’arrivée à maturité technologique rapide de nouveaux produits, sont autant d’opportunités de nouveaux entrants. De nouvelles fonctions apparaissent en réponse à des besoins exprimés dans le nettoyage industriel, la construction, les systèmes énergétiques cyber-physiques (smart grid), etc.

Les chiffres des « Nouvelles robotiques sectorielles», – agricoles, médicales, éducatives, logistiques, robotique sociale, etc, sont les signes tangibles de l’émergence rapide de nouvelles filières qui entrent en transformation, à l’instar de notre Industrie du Futur. Les taux de croissance sont impressionnants (+70%, +150%) sur des quantités mondiales encore dérisoires. A l’examen des chiffres mondiaux de marchés, on peut affirmer que la France excelle dans sa dynamique entrepreneuriale en robotique de service professionnelle. Il s’agit de marchés d’hypercroissance sur lesquels nous sommes pionniers.

Les chiffres IFR ci dessus sont en cours de consolidation et à date, on constate une sous-estimation par manque de données. Pour exemple, la Russie décompte plus de 50 entreprises quand l’IFR en identifie 15. La France est probablement plus proche de 80 fabricants de robots de service (de tous types). La Chine est clairement sous estimée dans sa dynamique entrepreneuriale et de scale-up. Le taux de croissance de 85% et la création d’entreprises robotiques en continu rendent difficiles de donner des chiffres fiables au niveau mondial. Les chiffres de la robotique de service professionnelle ne sont pas récoltés et étudiés dans de nombreux pays. Pour autant, la France brille mondialement par sa dynamique entrepreneuriale en robotique de service

La robotique personnelle est le fait des robots domestiques (robots aspirateurs et tondeuses) et de loisirs (drones, jouets, robots éducatifs, etc). Ce marché est en émergence et la vague des IoT – Assistants vocaux et des interfaces immersives ainsi que le manque de nouvelles solutions pertinentes (tablette sur roulettes) dissimulent son réel potentiel. La croissance de ce marché est intimement liée à l’offre d’innovations en termes d’applications et d’usages.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close