Les nouvelles robotiques: l’émergence de marchés mondiaux d’hyper-croissance

Les robotiques offrent de nouvelles capacités d’actions dans le monde physique, en lien ou non, avec nos nouveaux espaces numériques.

De nouvelles robotiques techniques apparaissent, les Cobots ou robots collaboratifs, la robotique de plateformes mobiles, les drones, les exosquelettes ou «wearable robotics», la robotique en essaim (flotte de robots), la robotique de fabrication additive, la robotique « sociale » ou d’interactions. Ces robotiques techniques sont transverses à de nombreux secteurs. Les taux de croissance sont supérieurs à 70% par an. L’émergence rapide de ces marchés requiert une capacité de production industrielle, de la « machine spéciale » à la production en petites, puis moyennes et enfin grandes séries. Il s’agit de multiples opportunités de fortes croissances par l’innovation et la diversification pour les industriels manufacturiers.

Rappelons nous que Staubli fabriquait des pièces mécatroniques de précision pour les métiers à tisser avant d’être dans le top 10 mondial des fabricants de robots industriels, avec ses propres motoréducteurs.

Les conglomérats d’Industries lourdes coréens, Doosan et Hanwha Techwin ne s’y sont pas trompés. Ils ont rapidement saisi l’opportunité de la Cobotique, rendue visible par le succès d’Universal Robots, et ont lancé leurs gammes de Cobots industriels, avec la garantie de leur puissance industrielle et leur marché intra-groupe, comme avantages concurrentiels.

Les progrès technologiques dans les interfaces, la soft- robotics, la bio-mécatronique, la robotique modulaire, et, à plus long terme, la nano-robotique, etc vont également créer des dynamiques de nouveaux marchés mondiaux, ouvrant des opportunités de leaderships multiples.

Chaque innovation radicale ou en rupture, génère des opportunités de création de nouveaux marchés et leaders industriels mondiaux, dans les Robotiques techniques, à l’instar des GAFA et BATX créés ex-nihilo de la rupture technologique de l’Internet et du Web.

La France développe des technologies de premier plan mondial, dans les bras manipulateurs (actuateurs robotiques, télé-robotiques), l’Usinage à Grande Vitesse (UGV), les drones professionnels aériens, sous-marins et terrestres (UAV, ROV, USV), les systèmes de vision (capteurs/traitement : Lidar, 3D, IR, lumière structurée, DFD, etc.), la technologie radar (télémétrie, imagerie), la programmation hors-ligne, la simulation, les suites logicielles de procédés et process, les interfaces Homme-Machine, et les algorithmes d’IA (apprentissage machine, flux de données, mobilité et autonomie, …).

Elle jouit de champions nationaux dans les robots et systèmes intelligents de sécurité et surveillance de sites, les robots d’intervention (extérieur, milieux hostiles ou inaccessibles), la robotique « mobile », la Wearable robotics, les techniques robotiques et robots médicaux, les robots d’assistance aux personnels soignants et aux patients, les robots ou Cobots de nettoyage professionnel, les systèmes robotiques d’agriculture de précision, les robots d’interactions sociales.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close